AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moira Wood - Nature is the key to all things

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moira Wood
Admin
    Real wild one

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Prise au piège
Votre Citation du jour : Without pain, there would be no suffering. Without suffering we would never learn from our mistakes. To make it right, pain and suffering is the key to all windows. Without it, there is no way of life.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
98/100  (98/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Moira Wood - Nature is the key to all things   Lun Jan 03 2011, 11:15


MOIRA
WOOD

(c) Eden Memories



Passport


▬PRENOMS: Moira
▬NOM: Wood
▬SURNOMS: //
▬AGE : 17 ans
▬LIEU DE NAISSANCE : Vinéa, dans le royaume Grisvan
▬STATUT : Celibataire
▬ORIENTATION SEXUELLE : Hetero
▬POSTE VACANT? : Non
▬GROUPE: It works like a charm

« Caractère & Physique »


    CARACTERE : Moira est une jeune fille qui n’est pas tombé sur sa langue, qui bien qu’elle sait ou est sa place, ne sait pas garder sa bouche fermé, et doit toujours faire une remarque ou dire tout simplement ce qu’elle pense. Indomptable, c’est une battante. Mais ce n’est également une jeune femme qui est encore influençable, bien que s’approcher d’elle et de devenir son ami n’est pas si facile. Du moins au premier abord. Car au finale, Moira s’attache assez vite aux gens et à leur compagnie. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas besoin de sa solitude. Elle a tellement d’habitude de dormir dehors, ou dans les écuries ou encore sur le sol, qu’elle n’arrive pas à s’endormir dans un lit. Mettez-là dans un lit, le lendemain matin vous la retrouveriez entrain de dormir sur le sol. C’est ainsi. Certaines gens disent qu’elle est brutale, insolente… Et ce n’est pas tout à fait faux. Comme je vous l’ai dit Moira n’hésite pas à dire ses pensées et son avis sur tout… mais aussi sur tout le monde. Du coup, si votre tête ne lui revient pas, elle va vite vous le faire comprendre. Moira n’a que très peu d’amis, ce qui est surtout du au fait qu’on la voit comme une sorcière. Et là encore ce n’est pas totalement faux. Mais ses pouvoirs sont vraiment un minimum. Elle ne se voit pas comme une sorcière. Une sorcière doit être craint, respecté et arrive à se sortir d’un cachot sans aucun soucis. Tout ce qui n’est pas le cas de la petite Moira. Et du coup, si vous lui demandez si elle est une sorcière elle répondra catégoriquement que non. Même si elle sait faire quelques trucs, elle ne se considère pas comme une sorcière et n’avouera donc jamais en être une, vu que dans sa tête une sorcière ne ressemble pas à une gamine de dix-sept ans qui a une facilité à soigner les autres et qui sait faire quelques tours de magie.

    PHYSIQUE
    : Le physique de Mademoiselle Wood est assez banal. Certes il lui arrive d’attirer de temps en temps le regard d’un homme sur elle. Mais c’est souvent du à la couleur de ses cheveux qui virent vers le roux et le roux est vu comme un mauvais présage, une sorcière, une adepte de Satan. Du coup, Moira se teint souvent les cheveux en brun, mais cela n’empêche pas le roux de sortir. Assez petite, Moirai ne se plaint jamais de sa taille. Oh non c’est bien plus facile d’échapper aux personnes qui la voient telle qu’elle est réellement et qui veulent lui faire du mal. Son regard capte également l’attention, des yeux gris et qui sont assez pénétrants. Moira a une tâche de beauté en forme de chat dans le bas de son dos. A part tout cela, Moira est quelqu’un de très agile, très bonne cavalière, elle s’entend à merveille avec les chevaux. D’ailleurs c’est souvent dans les écuries qu’elle passe ses nuits. Bien sure, si elle en trouve. Sinon vivant surtout dans les bois, les montagnes, partout sauf dans les villages, Moira a l’habitude du froid, de l’humidité et de la chaleur en époque ou le soleil brûle les terres de Vinéa. De cette façon, son physique et sa santé, bien qu’au début elle était souvent malade, à présent c’est très rare de la voir malade. Elle al ‘habitude de vivre dehors comme les animaux.



« Histoire »



"Without pain, there would be no suffering. Without suffering we would never learn from our mistakes. To make it right, pain and suffering is the key to all windows. Without it, there is no way of life."

    Je suis née dans les cuisines d’une grande maison. Fille d’une esclave et d’un homme qui ne savait pas garder ses pulsions sexuelles pour lui. Bien sure lorsque je suis née, il n’a pas voulu prendre son rôle de père sur lui et née d’une esclave, j’en suis vite devenue une. Mais je n’étais pas faite pour être esclave, mon esprit était bien trop libre, sans parler que la maitresse de maison, n’aimait pas me voir. Elle devait bien s’en douter de qui était mon père… Enfin à l’âge de mes trois ans, je fus séparé de ma mère, vendu sur le marché des esclaves. Mais je restais dans le même royaume, celui de Grisvan, et de temps en temps je m’échappais pour aller rendre visite à ma mère en cachette. Bien sure lorsque je rentrais j’avais droit à pas mal de coups de bâton. A mes douze ans, ma mère est morte en voulant donner naissance à un deuxième enfant. Rah ! Les Hommes ! Ils ne savent jamais se contenter d’une seule femme ! Soit. Elle mourait en même temps que mon petit frère et c’est ce jour-là que je me suis caché dans la forêt et que je ne suis pas rentré de la nuit chez mon maitre. Très tôt le matin, les chiens et les hommes sont partis à ma recherche. Une esclave qui prend la fuite était une chose intolérable, surtout lorsqu’il s’agissait d’une femme et encore un enfant ! J’avais sept ans et je me cachais pour les chiens et les hommes, allant de plus en plus loin dans la foret. Et c’est là que je l’ai rencontré. La sorcière… Ceux dont tout le monde avait peur. Je m’étais avancé tellement loin, sans me rendre compte que j’étais déjà sur son territoire. En la voyant, les chiens reculaient. Et je sentais la peur m’envahir. Les hommes néanmoins osaient lui parler. Je n’avais jamais vu une femme se dresser contre les hommes tels qu’elle l’avait fait. Cela me faisait penser à ces amazones qui habitaient dans les montagnes mais que je n’avais encore jamais vues. Les hommes néanmoins semblaient se rendre compte qu’il ne s’agissait qu’une fille de dix-huit ans et s’étaient approchés d’elle. Mais très vite la foret commencait à vivre… Le vent soufflait, la nuit semblait tomber alors qu’on n’était qu’au environs de minuit.... puis ca fut le noir… J’étais tombé dans les pommes de peur.

    Je me souviens de mon réveil… Un mélange de caramel, de pomme et de sucre me tartinaient les narines. Mes yeux s’ouvraient et j’étais seule… Dans une cabane. Plein d’herbes étranges, mais une odeur agréable somnolait dans ce lieu. Puis je la vit... La sorcière. Elle était belle, et pas du tout comme j’avais pu me l’imaginer. Mais j’appris bien vite qu’il fallait se méfier des apparences. Que les roses ont des épines et que la vue pouvait souvent nous tromper. J’avais peur, mais elle m’obligeait de manger, et je ne sais plus si j’avais plus peur de ce qu’elle allait me faire si je ne lui obéissais pas ou si j’avais peur de ce qu’elle avait pu mettre dans cet étrange de breuvage. Je ne me souviens plus trop de la suite. Je me suis très vite endormie, je soupçonne d’ailleurs la jeune sorcière a avoir mit quelque chose pour m’endormir dans ce breuvage.

    Depuis ce jour-là j’étais quelqu’un de libre. Les hommes ne sont plus jamais venu me chercher et je me suis caché pendant deux ans chez la sorcière et j’en ai apprit beaucoup de choses sur elle. Mais ca, je le garde pour moi. La seule chose que je puisse vous dire, c’est que les gens ont raison d’avoir peur d’elle. Car elle est puissante. Elle est une vraie sorcière. Néanmoins, bien que moi-même j’ai parfois peur de ses pouvoirs et de ses connaissances, cela m’empêche pas de m’être attaché à elle. A mes quatorze ans, j’ai commencé à errer dans la foret, à me promener sur le marché des deux royaumes, me cachant afin qu’on ne me reconnaît pas. Mais les années sont vite passées et peu de gens se souviennent encore de l’esclave qui s’est enfuit et qui a atterrit dans les mains de la sorcière. Je continuais à passer beaucoup de temps avec Khâny, la sorcière de la foret. Souvent j’allais acheter des objets ou des herbes dont elle me donnait la liste sur le marché, car elle-même n’aimait pas s’aventurer dans le monde des humains, du moins c’est ce qu’elle me disait à chaque fois que je lui demandais pourquoi elle n’y allait pas elle-même.

    C’est dans les environs de mes quinze ans que j’ai sauvé un petit hibou tombé de son ni des mains d’un renard. Le nourrissant, du coup, il est toujours resté pas loin de moi. En journée, il se cache dans mon sac, et le soir et la nuit, il part à la chasse pour venir me trouver par la suite. C’est un bon compagnon, même si il ne m’est pas utile du tout, je reçois beaucoup d’amitié de cet oiseau des nuits. Je l’ai prénommé Moon.

    Aujourd’hui j’ai dix-sept ans, je suis quelqu’un d’assez sauvage, surtout à cause de ma façon de vivre. Je ne reste pas vraiment aux mêmes endroits, je bouge toujours, rend de temps en temps visite à Khâny et vit le jour au jour. Mais récemment j’ai été capturé par des bandits, des voleurs, des pilleurs, appelez les comme vous voulez. Ils veulent me vendre au marché des esclaves, mais je ne compte pas me laisser faire. Oh que non ! D’ailleurs j’ai capté le regard d’un drôle d’homme… Oui oui, je sais pas qui il est, mais il est étrange, mais j’ai pas su le regarder plus près car ces barbares m’ont emprisonnés brutalement dans une des cages. Mais quelque chose me dit que je le reverrais très vite..



« Derrière l'écran »


    ▬Avatar: Rachel Hurd Wood
    ▬Prénom et surnom: Naileen
    ▬Age: Trop Vieille
    ▬Sexe: Feminin
    ▬Où as tu trouvé le forum? Admin
    ▬Tu le trouves comment? Idée contexte est originale.
    ▬Des suggestions? Nope
    ▬Code: OK Par Moira W.





_________________

"Without pain, there would be no suffering. Without suffering we would never learn from our mistakes. To make it right, pain and suffering is the key to all windows. Without it, there is no way of life."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 27
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Moira Wood - Nature is the key to all things   Lun Jan 03 2011, 11:24

Bienvenue ^^

_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Moira Wood - Nature is the key to all things   Lun Jan 03 2011, 11:50

Bienvenue ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moira Wood
Admin
    Real wild one

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Prise au piège
Votre Citation du jour : Without pain, there would be no suffering. Without suffering we would never learn from our mistakes. To make it right, pain and suffering is the key to all windows. Without it, there is no way of life.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
98/100  (98/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Moira Wood - Nature is the key to all things   Lun Jan 03 2011, 16:13

Merci ^^

Done!

_________________

"Without pain, there would be no suffering. Without suffering we would never learn from our mistakes. To make it right, pain and suffering is the key to all windows. Without it, there is no way of life."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 27
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Moira Wood - Nature is the key to all things   Lun Jan 03 2011, 16:27

VALIDE!!!

_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moira Wood - Nature is the key to all things   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moira Wood - Nature is the key to all things
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Vinéa :: Passage Obligatoire :: Cartes d'Identité :: Bienvenue à Vinéa-
Sauter vers: