AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sang Bleu et Sang Froid |Evadne|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Sang Bleu et Sang Froid |Evadne|   Mar Juin 07 2011, 01:41

J'étais enceinte. J'avais un autre petit bébé dans mon ventre. Homme, ou femme. Qui pouvais encore le savoir. C'était vraiment bizarre. C'était vraiment inattendu, bon certes nous y avions déjà pensé. Mais … je ne pensais sincèrement pas que ça serait pour tout de suite. Parce que … oh j'avais toujours voulu une grande famille. Vraiment toujours. Et puis je savais que c'était aussi le cas pour Elouann. Et je ne voulais une famille qu'avec lui. Avoir des enfants ne me faisait pas peur. Mais tellement de choses s'étaient passées depuis … cette douce nuit avant la bataille. Mais je ne pensais pas que ça arriverait aussi vite. Pourtant, nous aurions pu nous en douter, il semblerait que dans les moments décisifs nous soyons fertiles. Elouann et moi. Mais je lui donnerais tout les enfants du monde qu'il voudrait. Parce que je savais qu'il les aimerait qu'il les chérirait, et qu'il veillerait sur eux. Toujours. Envers et contre tout, parce que je sais qu'il m'aime autant que je l'aime.

Mais voilà, mon mari, en bon mari qu'il est est ne me laisse pas vraiment libre de mes mouvements, enfin comment dire, papa poule, et mari aimant si déjà avant il n'aimait pas me laisser loin de lui , mais maintenant que j'attends un enfant c'est même encore pire. Que voulez vous. Je le comprend cela dit. Je pense qu'il a eu très peur pendant la dernière bataille. Et je sais bien que s'il n'apporte aucune importance au physique, voir cette cicatrice dans mon dos ne lui fait pas plaisir. Il s'en sent coupable, je le sais, je le connais bien. C'est mon mari après tout non? Mais bon il se montrait toujours un peu trop protecteur avec moi. Hm … Mais enfin je n'allais pas loin cet après midi. J'allais à la cascade bleue qui se trouvait tout près. Pour me détendre. Pour éventuellement profiter de l'eau fraîche et claire pour qui sait en profiter et me baigner un peu. Voilà pourquoi une fois arrivée au bord du point d'eau je laissais doucement ma robe glisser sur mes épaules et choir au sol. Doucement je me laissais aller dans l'eau. Après quelques longues minutes de détente, je me relevais pour me rhabiller. Même si ma peau était toujours mouillée ça n'était pas génant, ça n'était que de l'eau. Ça sècherait bien. Les pieds toujours plus ou moins dans l'eau, je me laissais tomber allongée dans l'herbe humide et bercée par le gazouilli des oiseaux, une fois n'est pas coutume ces derniers temps, je me laissais aller à un sommeil paisible. Enfin paisible … en apparence parce qu'un gros serpent rampait vers moi. Sans que je ne l'ai vu ou sentie partie pédaler au pays des petits lapins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evadne A. Woodbane
VAD' ▬ Les jours sont des soleils grimés... ?
avatar

Messages : 9
Age : 30
Date d'inscription : 08/05/2011
Localisation : Partout & nulle part à la fois.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Sang Bleu et Sang Froid |Evadne|   Jeu Juin 09 2011, 07:58

Je traine. Je ne voudrais pas te le dire. Mais la foret je la fais mienne. Je traine. Je promene mes chausses dans la boue et les rivières, a travers les fourrés , par delà les campagnes. Je promene partout… En réalité j’erre. Je n’ai pas vraiment de but de toute façon, je me contente de passer des journées dont ni l’une, ni l’autre ne se ressemblent. Je cours. Je chasse. Je traine. Je ne dors presque jamais au meme endroit et parfois je dors a la belle etoile. C’est la vie… Ca ne me derange pas. Parfois je raconte des histoires aux gens dans les auberges ou dans quelques campements. C’est agréable de vivre ainsi. Ma vie est chouette. Un peu solitaire oui. Mais ma vie est chouette quand meme. C’était mieux quand je n’etais pas toute seule… Que pouvons nous y faire pourtant ? C’est la vie qui prend et qui reprend ce qu’elle donne. Les être humains finissent toujours par mourir, c’est ce qui les rend unique non ? On s’attache autant a quelqu’un parce que l’on sait qu’il peut nous être arraché du jour au lendemain. Ca doit être ça.

Avec le temps je suis devenue taciturne. Ronchon. Un peu désagréable… Je n’avais jamais été très agréable cela dit. Meme du temps ou je vivais avec mes parents en ville tout ça, tout ça… Quand j’etais à Grisvan, je râlais pour un rien. Ma mère s’arrachait les cheveux devant sa fille ratée… Et ne manquait pas de me rappeler que mes petites sœurs étaient bien mieux. Et bien grand bien lui en fasse, je m’en fichais. J’etais partie bien vite dés que j’avais été physiquement en age de pouvoir survivre dans la nature. J’avais surtout fuis un mariage arrangé oui… Enfin, ce n’est que du détail tout ça peut être… Sans intérêt.

Et puis je continuai de marcher, il y’avait un genre de cascade pas loin c’est un peu l’endroit ou j’allais. Du moins l’endroit ou j’avais envie d’aller pour me délasser et profiter un peu de l’eau et du soleil. C’etait … chouette le temps comme ça. Il faisait beau. Quelques nuages étaient chassés par un coup de vent. Le ciel était d’un bleu éclatant, et ça … C’étaient des moments comme ça, qui ne me faisaient pas regretter mes choix. Au contraire. J’avais choisi de vivre libre sous la coupe d’un ciel qui nous remercie par sa beauté.

La cascade enfin, je souriais…. D’un sourire qui s’effaca un peu quand je vis une forme allongée. Je n’etais pas seule. Tant pis, ça attendrait un autre moment alors. J’allais tourner les talons, peu ravie à l’idée de devoir être sociable et tout. Bien contente que la femme dorme. Je pouvais rester enfermée dans ma misanthropie… Ou pas. Le serpent qui s’approchait de la jolie blonde ne me laissa pas le choix. Je n’aimais pas parler certes, mais je pouvais faire un effort de sociabilisation quand il fallait sauver quelqu’un non… ? Quand meme.

En quelques secondes la fleche était armée sur mon arc. Ce n’etait pas le meilleur moyen de tuer un serpent, mais je n’avais pas vraiment envie de m’approcher pour le moment, ça aurait reveillé la jolie dame et elle aurait peut être criée et le serpent aurait sauté elle et crac ça n’aurait servi à rien… Alors il faudrait compter sur mes talents d’archeres qui étaient exceptionnels. Oui un peu de compliments de temps en temps c’est bon pour mon ego. Crac. Splash. Fizzz. La fleche se plantait en plein dans la tete de messire serpent qui expira sur le coup. Ca c’était joli.

« Vous devriez faire attention aux endroits ou vous somnolez. »

Ma voix était gentille… Douce. Je ne voulais pas la réveiller trop violement si le bruit de la fleche ne l’avait pas déjà reveillé auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sang Bleu et Sang Froid |Evadne|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Vinéa :: Les Terres de Vinéa :: La Forêt :: Cascade Bleue-
Sauter vers: