AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suite scénario 1: Khany et Enola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enola B. Modanig

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Brisban
Votre Citation du jour : Aide toi le ciel t'aidera

Votre vie sur Vinéa
Santé:
60/100  (60/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Suite scénario 1: Khany et Enola   Lun Avr 25 2011, 14:48

Au moment où je crus que tout allait dégénérer la jeune femme que j'avais croiser plus haut dans la clairière arriva et me sauva la mise...encore une fois...Elle dit aux autres femmes qu'elle s'occupait de moi et elle me tira par le bras m'entraînant dernière elle. Je ne dis rien et je la suivis, un peu malgré moi je dois le dire mais sans protester vraiment. Finalement elle finit par me demander quelle était mon excuse? Si j'avais encore eu le sentiment qu'il fallait que j'aille là bas. Elle se fichait de moi ou quoi? En plus elle semblait en colère comme si j'avais fait quoi que ce soit de mal! C'était la meilleure!

" Je me suis juste perdue pas la peine d'avoir l'air aussi furieuse! Je me suis retrouvé là par hasard, je n'ai pas du suivre le bon chemin pour redescendre et puis c'est tout!"

Finalement nous arrivions à ce qui semblait être la maison de la jeune femme. Une jolie petite maison en plein milieu de la forêt, c'était un endroit charmant même si moi j'aurais eu peur de vivre là toute seule. Mais après tout elle ne vivait peu être pas seule, je n'en savais rien. Enfin je l'avais suivi, maintenant on était chez elle mais je n'avais aucune idée de ce qu'elle me voulait. Elle m'avait à priori bien aider mais je ferais sûrement mieux de rentrer chez moi, elle ne semblait pas me porter particulièrement dans son cœur. Ou en tout cas il semblait que je l'agaçais profondément.

" Je vais peut être rentrer chez moi maintenant...Merci...de m'avoir aidé."


Surtout que nous n'étions plus loin du village maintenant il y avait peu de chances que je me perde de nouveau. Quoi qu'avec ma chance...je serais capable de me remettre encore dans une situation inconfortable. Ce n'était pas ma journée en tout cas c'était plus qu'évident!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 27
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Suite scénario 1: Khany et Enola   Mer Avr 27 2011, 19:43

    Perdue!! Ha!! Et elle voulait lui faire croire ca? Non mais ho ! Elle la prenait pour qui à la fin ? Elle n’avait vraiment aucune idée de qui elle était ? Elle ignorait ou elle se trouvait ? Ah il fallait croire ! Croisant les bras, Khany commencait en avoir marre de ces petits jeux ridicules.

    « Ecoutez. Je comprend très bien que vous ne voulez pas être vu comme une sorcière, après tout on n’est pas très bien vu. Mais gardez vos mensonges pour quelqu’un d’autre. Et dites moi ce que vous essayer de faire. Vous essayez d’avoir des informations sur notre prochaine attaque contre Brisdan ? Vous travaillez pour qui ? »

    Khany ne croyait pas aux coïncidences. Le fait que c’était déjà la deuxième fois que la jeune femme se trouve dans un lie ou elle ne devait pas se trouver. Et cela dans la même journée. Non ce n’était pas une coïncidence. Soit c’était parce que le jeune femme le voulait, soit c’était le destin. Dans les deux cas, Khany n’allait pas la laisser partir sans avoir de réponses. Lorsque la jeune femme parlait de rentrer chez elle, Khany sentait une vague de colère monter en elle. Vague de colère qui s’était caché trop longtemps. Son père, sa mère… Tout devenait de trop. Et le vent commencait à souffler plus fort. La porte de la petite maison se refermait brusquement.

    « Tant que vous ne me dites pas ce que vous cherchez, vous n’allez pas partir d’ici. »

    Alors elle ne savait toujours pas à qui elle avait affaire ? Qui pouvait vivre seule dans la foret ? Et qui pouvait bien s’allier aux amazones ? Et qui pouvait dire qu’Enola était une sorcière ? En tout cas, Khany, bien qu’elle contrôle parfaitement son pouvoir, il lui arrivait parfois de déconner. Son pouvoir était lié à ses sentiments et colérique comme son pouvoir peut souvent montrer. D’où le coup de vent violent.

    « Bon alors, vous vous décidez à être honnête et me dire ce que vous faisiez sur le champ de bataille. Vous pouvez dire ce que vous voulez, je sais reconnaître les sorcières lorsque j’en vois. Et vous en êtes une. Maintenant j’aimerais savoir pourquoi vous étiez-là. C’est quoi votre pouvoir ? »

    Encore une fois, la jeune femme ne semblait pas vouloir lui répondre. Soupire de la part de Khany, qui l’examinait. Et si la jeune femme ignorait tout simplement qui elle était ? Que tout ca était inconnu pour elle ? Est-ce que cela pouvait réellement être le cas ? Elle se mit à réfléchir, mais n’était pas très convaincue par cette pensée. Cette jeune femme cachait tout simplement son jeu.



_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola B. Modanig

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Brisban
Votre Citation du jour : Aide toi le ciel t'aidera

Votre vie sur Vinéa
Santé:
60/100  (60/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Suite scénario 1: Khany et Enola   Jeu Avr 28 2011, 15:11

Et voilà qu'elle remettait sur le tapis cette histoire de sorcière. Mais comment est-ce que j'allais bien pouvoir lui faire comprendre que je n'étais PAS une sorcière! Elle voulait savoir ce que je voulais faire, si je voulais des informations sur la prochaine attaque contre Brisdan, pour qui je travaillais. J'avais l'impression d'être dans un délire complet. J'hésitais entre fondre en larmes ou m'énerver pour de bon. Je soufflais et regardais autour de moi, j'allais tournais les talons sans demander mon reste quand elle me fit remarquer que je n'irais nulle part tant que je ne lui aurais pas dit ce que je cherchais.

" Mais je ne cherche rien combien de fois il va falloir que je vous le dise? Je ne suis pas une sorcière, je ne suis qu'une simple servante au château de Brisdan et je ne cherche rien du tout. C'est clair maintenant?"

Le vent se mit à souffler brusquement et la porte de la maison claqua. Mentalement je me mis à réclamer de l'aide parce que j'avais l'impression qu'avec elle tout pouvait dégénérer à un moment ou à un autre. Je ne pensais pas qu'elle pourrait me faire du mal mais quand même elle avait l'air déterminé. Elle voulait que je lui avoue quelque chose que je ne comprenais pas c'était cela le plus fou. Elle recommençait, me demandant d'être honnête, elle me redit qu'elle savait que j'étais une sorcière et elle voulait que je lui dise qu'elle était mon pouvoir. Mon pouvoir? Mais quel pouvoir?

" Mais puisque je vous dit que je n'ai aucune idée de ce dont vous me parlez!!"

Mais alors que je commençais à montrer mon énervement, malgré mon cerveau qui me recommandait d'être prudent je remarquais quelque chose approchait à quelques mètres. C'était un cerf. C'était le cerf. Celui qui m'avait aidé avec le soldat là haut. Je n'en croyais pas mes yeux et je le regardais avec stupéfaction. Qu'est-ce qu'il fichait là? Et question encore plus importante: pourquoi est-ce qu'il me regardait?? Je secouais la tête comme si j'avais une hallucination et je portais de nouveau mon regard sur la jeune femme.

" Je peux partir maintenant?"

Je ne voulais pas rester ici une minute de plus, j'en avais plus qu'assez de ces petits jeux et de cette journée, je voulais rentrer chez moi et me coucher voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 27
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Suite scénario 1: Khany et Enola   Mar Mai 10 2011, 12:27

On dit que la sagesse vient avec l’âge. Et bien Khany pouvait encore attendre bien longtemps avant que cela lui arrive. Ramenant la jeune femme chez elle, elle ne tardait pas à exploser et à dire son avis par la même occasion. C’était vraiment incroyable ! Elle ne comprenait pas un tel comportement. Est-ce qu’elle était suicidaire ? Et l’excuse qu’elle lui sortait ne valait vraiment pas grand-chose. S’être perdu… Vraiment ? Elle pensait arriver à s’en sortir qu’avec une petite excuse de ce genre ? Non mais ne fallait pas rêver non plus. Croisant les bras, c’était bien beau de la remercier. Mais Khany voulait savoir ce qu’elle voulait, ce qu’elle faisait ici. Bien sure, la jeune femme voulait partir. Pas question. Pas tant qu’elle n’avait pas de réponses. Mais très vite Khany remarquait que la jeune femme commencait à s’énerver. Peut-etre qu’effectivement elle ne savait pas qu’elle était une sorcière. C’est une chose de vouloir cacher son identité à ceux de son village, mais à une autre sorcière ? Il n’y avait pas vraiment de raison. A moins qu’elle ne savait pas réellement qui elle est. Peut-etre que pour obtenir des réponses, Khany devrait jouer sur un autre fil plutôt que de la menace et de la force ?

« Sérieusement ? Vous ignorez que vous êtes une sorcière ? Il n’y a jamais des choses étranges qui se sont passés ? Comme le fait de voir la bataille avant qu’elle se passe ? Vous pensez que tout les gens ont des telles prémonitions ou des telles sens du danger ? »

Comment est-ce qu’il était possible de ne pas savoir qui on est ? Apart peut-etre le fait que sa mère le lui a toujours cacher ? C’était une possibilité.

« Votre mère ne vous l’a jamais dit ? »

Bah finalement si elle voulait partir, qu’elle parte. De toute manière, Khany allait avoir ses réponses que la jeune femme le veulle ou non. S’approchant d’un pas rapide en direction d’Enola, d’un geste vite et efficace, elle tirait une cheveu de la chevelure d’Enola. Si elle ne voulait pas lui donner des réponses c’est son ADN et la magie qui allait le faire.

« Oui, oui vous êtes libre à vous en aller… Je dois pas vous montrer la porte. »

La jeune sorcière avait déjà perdu tout intérêt en Enola. Sortant déjà un grand bolle, qu’elle remplissait d’eau et une bougie, elle levait son visage vers Enola. Tiens toujours là ?

« Mais si vous voulez, vous pouvez également rester et voir ce que le passé vous a caché ou ce que le futur vous réserve. »

Ce n’était pas un art que Khany contrôlait à la perfection. De plus que cela pouvait être quelque chose de très capricieuse. Mais c’était surtout du parce que l’avenir était tout simplement très changeant. Il changeait suite aux choix que les gens font. Mais le passé restait heureusement intact. C’était bien une chose qu’on ne pouvait pas changer. Simplement Khany ne pouvait pas décider ce qu’elle allait voir. Cela pouvait très bien être la naissance d’Enola ou ses premiers pas, son premier amour… Elle n’avait pas le choix de choisir un moment dans le passé de la jeune femme. On allait bien voir ce qu’on allait lui révéler. Oh oui, c’était quelque part rentrer dans la vie privé des gens, sans avoir demandé la permission. Mais elle n’en avait vraiment rien à faire.

_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola B. Modanig

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Brisban
Votre Citation du jour : Aide toi le ciel t'aidera

Votre vie sur Vinéa
Santé:
60/100  (60/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Suite scénario 1: Khany et Enola   Mer Mai 18 2011, 13:36

Elle n'avait pas l'air de me croire et bien tant pis pour elle. J'ignorais que j'étais une sorcière? Mais j'en étais pas une ça commençait à de venir fatiguant à la longue. Elle me demandait si des choses bizarres ne s'était jamais passé. Si vraiment je pensais que mes prémonitions étaient normales. Je haussais les épaules. Des trucs bizarres...Oui parfois...Mais ça ne faisait pas de moi une sorcière non? Je pouvais être maligne et instinctive voilà tout. Mais une sorcière, je secouais la tête. Puis elle me demanda si ma mère ne me l'avait jamais dit. Je serrais les dents. Je ne voyais pas de quoi elle se mêlait et je n'avais aucune envie de parler de ma mère.

" Elle est morte quand j'étais bébé."

Peut être que ça lui clouerait le bec pour de bon. Je ne comprenais pas pourquoi elle était si convaincu d'avoir raison. Bon il y avait bien eu des choses étranges mais pas tant que ça. C'est vrai que le cerf tout à l'heure c'était carrément flippant mais à part ça...Finalement elle s'approcha de moi et m'arracha un cheveu tout en me disant que je pouvais partir qu'elle n'avait pas besoin de me montrer la porte. Je portais la main à ma tête en râlant.

" Aïe!! Mais ça va pas vous vous croyez où??"

Elle m'arrachait les cheveux maintenant c'était du délire! Elle me proposa de rester malgré tout et de me montrer ce que le futur me réservait et ce que le passé me cachait. Je me rapprochais d'elle au lieu de m'en aller vers la porte comme j'avais eu l'intention de le faire. Elle pouvait me montrer le futur? J'avais du mal à croire à ça. Elle sortait un bol, des bougies et d'autres choses et je la regardais faire sans rien dire. Elle avait l'air tellement sûr d'elle et de ce qu'elle faisait. C'était bluffant.

" Vous pouvez vraiment faire ce genre de choses?"


Je ne doutais pas vraiment de ces pouvoirs elle était tout à fait l'idée que je me faisais d'une sorcière mais quand même...Je trouvais cela parfaitement intriguant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 27
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Suite scénario 1: Khany et Enola   Sam Mai 21 2011, 14:33

    Ah mais voila ce qui expliquait beaucoup de choses à commencer pourquoi cette jeune femme refusait de croire qu’elle était une sorcière. Elle ne le savait tout simplement pas parce que sa mère n’avait pas eu le temps de le lui dire. Bon, décidée et têtue comme une mule, c’était surement ce sang maudit des Woodbane qui la caractérisait ainsi. Bref, sans demander l’avis de la jeune femme, elle lui avait déjà tiré un de ses cheveux et s’éloignait d’elle pour prendre les objets dont elle aurait besoin. La jeune femme l’engueullait, lui demandait ou est-ce qu’elle se pensait. Chose à laquelle, Khany répondit avec un certain amusement dans sa voix.

    « Mais chez moi, bien évidement. »

    Lui disant qu’elle pouvait partir, si elle en avait envie. Ou qu’elle pouvait rester et découvrir qui elle était vraiment. Curieuse.. Ah le plus grand défaut des femmes… La jeune femme s’approchait et lui demandait si elle pouvait vraiment faire ca. Sans lever le regard, Khany continuait dans ses préparatifs mais lui répondit quand même.

    « Toi aussi tu pourrais le faire. C’est un don que chaque sorcière a enfuit en elle. Mais il faut de l’entrainement et j’avoue que c’est quelque chose de difficile à arriver à maitriser. »

    La Devination et la précognition se ressemblaient beaucoup. A part que la précognition est utiliser si on veut voir l’avenir ou le passé de quelqu’un sans vraiment rechercher un événement spécifique. Contrairement à la déviation qui elle consistatait à rechercher un événement spécifique. Telle qu’un mariage, une naissance ou autre. Question était qu’est-ce que Khany allait faire ? Elle avait plus facile avec la dévination qu’avec la précognition. Mais elle ne connaissait pas la jeune femme… Alors quel événement est-ce qu’elle pourrait bien rechercher dans l’avenir ? Le bol d’eau préparé et prêt à l’utiliser, le cheveu de la jeune femme au fond de l’eau, Khany finit par relever son visage en direction de la jeune femme.

    « Prête ? »

    Posant ses deux mains contre le bol d’eau, Khany fermait les yeux et murmurait quelques paroles, avant de les rouvrir. Si tout allait bien l’eau devrait montrer un passage du passé, plus précisement lorsqu’Enola n’était pas encore née, mais qu’elle existait déjà dans le ventre de sa mère. Pourquoi Khany avait recherche cet instant ? Parce qu’il était fort probable que la mère d’Enola utilise de sa magie, car il était plus difficile de controler notre pouvoir lorsqu’on a nos hormones qui nous jouent des tours.


_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola B. Modanig

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Brisban
Votre Citation du jour : Aide toi le ciel t'aidera

Votre vie sur Vinéa
Santé:
60/100  (60/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Suite scénario 1: Khany et Enola   Mar Mai 24 2011, 15:11

Elle m'arrachait les cheveux et cela n'avait pas l'air de la déranger le moins du monde. Elle semblait même amusée par mon agacement. Vraiment je n'avais jamais rencontré une fille comme elle. Et sa capacité à croire à tout prix que j'étais une sorcière ça me fascinait. De toute façon elle en avait trop dit maintenant, et ma curiosité était piqué. J'étais bien obligé de rester là et d'attendre d'en savoir plus. Elle me fit remarquer que ce qu'elle s'apprêtait à faire je pourrais le faire aussi. Même si c'était difficile et que cela demandait de l'entraînement. Je secouais doucement la tête.

" Cela m'étonnerait que je sois capable de faire quelque chose comme ça un jour."

Je la regardais faire, curieuse et subjuguée. Elle faisait je ne sais quoi avec son bol et finalement elle jeta mon cheveu dedans. Je me sentais vraiment fasciné et je dois bien avouer que je ne perdais pas une miette du spectacle. Qu'est-ce qui m'attirait tant je n'en savais rien. Est-ce que c'était possible que ce qu'elle me dise depuis tout à l'heure soit vrai et que ce soit pour cela que cela m'attire? Aucune idée en tout cas quand elle me demanda si j'étais prête j'acquiesçais de la tête. Elle posa ses mains sur le bol et commença à murmurer des choses que je ne comprenais pas vraiment. C'était très étrange. Je me rapprochais et je me penchais par dessus le bol pour mieux voir ce qui se passait. Je ne savais pas ce que je devais m'attendre à voir. Mon coeur battait à tout rompre.

" Alors?"

Oui une légère impatience dans ma voix ce qui est plutôt rare chez moi. Mais c'était plus fort qu moi. Ce n'est pas tous les jours que l'on voit une sorcière faire ce genre de choses devant vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 27
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Suite scénario 1: Khany et Enola   Sam Mai 28 2011, 14:32

    Tiens elle ne disait plus qu’elle n’était plus une sorcière? On fait des progrès ! Enfin elle avait surement marre de répéter toujours la même chose et que Khany refuse de prendre ses paroles au sérieux. La curiosité avait frappé la jeune femme. Mais l’impatience semblait également cohabiter dans le cœur de la jeune femme, car elle n’hésitait pas à demander : Et alors. Ah ! Débutants ! Il faut avoir un peu de patience dans la vie, surtout lorsqu’on joue avec la magie. Bref, Khany se tut et ne prononçait aucun mot, mettant toute son attention sur l’eau, qui pour l’instant ressemblait toujours à de l’eau, mais qui bien vite laissait apparaitre des traits du passé. Au début, très flou, on ne distinguait pas les couleurs et encore moins les formes, mais très vite, cela devenait de plus en plus claire. Du son s’ajoutait également. Un son cristallin, comme si on regardait la scène en vrai, comme si on était là. Khany examinait la scène. Elle n’était pas sur de savoir ce qu’elle voyait. Une femme assise dans une petite maison. Jusqu’à la rien de bien intéressant. Du coin de l’œil, Khany observait Enola. De toute manière maintenant que le fragment se jouait devant leurs yeux, elle ne pouvait pas l’arrêter. Le passage du passé allait bien s’arrêter de lui-même. Souvent bien trop tôt qu’on le souhaite, mais c’est ainsi… Certaines choses restent incontrôlées.

    Son regard se tournait à nouveau vers l’eau, lorsque la femme se mit à dire des choses vraiment étranges… Khany arquait les sourcils. On aurait dit qu’elle était devenue folle ? Mais elle n’avait pas beaucoup temps de réfléchir ou de comprendre les paroles de la femme en question, qu’un homme était déjà rentré dans la maison et brisait le calme qui y régnait. La femme finit par se relever et c’est alors qu’on remarquait qu’elle était enceinte. Déjà six mois, si pas plus en voyant le ventre. L’homme se mit à hurler, à crier et à la traiter de sorcière et d’empoisonneuse d’esprit. Encore là, Khany regardait le passage avec un drôle de regard. Puis aussi subitement que les images étaient venus, aussi subitement qu’ils partaient. C’était tout ? Et bien oui, il faut le croire… Khany rangeait le bol et restait silencieuse. Ce n’était pas encore très claire mais une chose était sure, la femme en question avait été la mère d’Enola. Sinon quel autre lien pourrait-il avoir avec Enola ? Finalement Khany se tournait vers la jeune femme. Se demandant ce qui devait se passer dans sa tête. Ah dommage qu’elle ne pouvait pas lire dans les pensées des gens, cela pourrait être tellement utile !


_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola B. Modanig

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Brisban
Votre Citation du jour : Aide toi le ciel t'aidera

Votre vie sur Vinéa
Santé:
60/100  (60/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Suite scénario 1: Khany et Enola   Sam Juin 11 2011, 21:10

Ce qui se passait était pour moi tout simplement incroyable. Dans le bol d'eau qui s'agitait on commençait à apercevoir des formes, des couleurs et petit à petit c'était tout une scène qui se jouait devant mes yeux. Je ne pouvait pas détacher mes yeux de ce que je voyais. Cette jeune femme brune aux yeux bleus qui se tenait assise là. Elle m'était tellement familière...et elle me ressemblait aussi beaucoup. Je compris enfin, qu'elle était forcément ma mère quand mon père entra dans la pièce. Je n'avais aucune idée de l'endroit où se déroulait la scène. Je ne connaissais pas cette maison de pierre. Mis mon père oui ça je le reconnaissais. Le regard noir qu'il jeta à la jeune femme, les paroles dures et froides qu'il prononça. Exactement ce qu'il faisait avec moi quand je ne faisais pas ce qu'il voulait ou quand il m'arrivait quelque chose...d'étrange.

Tout à coup, tout devient flou de nouveau et l'image disparut de devant nos yeux. Je me reculais de quelques pas. J'essayais de mettre du sens à ce que je voyais. Si c'était bien mon père, et si cette jeune femme était enceinte...cela ne pouvait être que ma mère. Et apparemment la jeune sorcière avec qui je me trouvais avait eu raison. C'était une sorcière que nous avions vu... et si elle était ma mère...cela voulait dire que j'étais aussi une sorcière. En même temps cela expliquait certaines choses. Mes rêves étranges, mes intuitions, le comportement du cerf tout à l'heure...Au bout d'un moment, je n'aurais pas su dire combien je me tournais de nouveau vers la jeune femme.

" C'était mon père. L'homme qu'on a vu. Alors je suppose que la femme enceinte et bien...ça devait être ma mère. Et si mon père la traite de sorcière, sa façon à elle de se comporter...On dirait bien...que c'était une sorcière. Ce qui veut dire je suppose que moi aussi..."

Je trouvais cela tellement dingue que je n'arrivais même pas à le dire. Comprendre tout cela et réaliser ce que j'étais, voir ma mère. C'était un choc réel et je pense qu'il allait me falloir du temps pour tout imprimer dans ma tête. Mais je me sentais aussi heureuse et soulagée. J'avais vu ma mère pour la première fois. J'avais une explication quand au comportement de mon père face à moi. C'était un début non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suite scénario 1: Khany et Enola   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suite scénario 1: Khany et Enola
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Vinéa :: Les Terres de Vinéa :: La Forêt :: Maison de la sorcière Khany Riordan-
Sauter vers: