AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Jeu Avr 21 2011, 14:22

Elouann ignorait ce qui se passait autour de lui. Bien que de temps en temps il semble reprendre conscience, il ne le restait pas assez longtemps pour comprendre ce qui se passait. Pour comprendre ce qu’on disait autour de lui, ni assez le temps pour prononcer un seul mot. Il voyageait entre deux mondes. Le monde de la réalité et celui de l’inconscience, celui des rêves. Les amazones commençaient à le porter jusqu’à leur village, ou très vite Elouann passait sous les mains de la guérisseuse. Elouann n’avait pas l’intention de se laisser partir. La mort, il allait la combattre comme il avait combattu chaque autre ennemi dans le passé. Il ne voyait pas en quoi cela allait changer. Malheureusement combattre la mort est beaucoup plus difficile que de combattre une personne en chair et en os. On se bat contre la mort, contre le destin, contre notre propre corps. Sans parler que luter contre une douleur était complètement différent lorsqu’on était inconscient. On ne sentait tout bonnement plus rien. Néanmoins sachant que quelque chose n’était pas très bien, Elouann essayait de sortir de cet étrange rêve dans lequel il se trouvait. Il devait le faire. Pour Maeve… pour Khany. Pas question qu’il brise une promesse. On l’avait déposé sur un lit. Il était fiévreux et continuait à vivre dans ce rêve, essayant de retrouver Maeve, essayant de retrouver Khany. Mais il était seul. Il n’y avait personne. De temps en temps ses lèvres bougeaient mais aucun son n’en sortit. Sa gorge était fort sèche. Et pourtant après des heures à se tourmenter, la fièvre semblait tomber et l’entrainer dans un sommeil moins agité. Ce ne fut que lorsque le soleil était tombé qu’Elouann commençait à ouvrir les yeux et examiner la pièce dans laquel il se trouvait. Cela durait longtemps avant qu’il se rend compte qu’il devait se trouver dans le village des amazones, car les maisons de Brisdan étaient loin de ressembler à ca. Il tournait la tête et voulait se relever, mais un cri de douleur lui échappait. Son regard allait vers son ventre ou un grand bandage avait été fait. Puis doucement, petit à petit les souvenirs lui revenaient… Dyncan… Khany…. Mais ou est-ce qu’ils étaient tous passés ?

Regardant autour de lui, il remarquait qu’il n’était pas si seul qu’il l’avait pensé au début. Il y avait là aussi un corps… un bléssé… Un homme.. Mais qu’est-ce que.. Qui était-ce ? Mais Elouann ne pouvait pas se relever à cause de ses blessures et ne pouvait donc pas voir l’homme. Touchant légèrement afin d’attirer l’attention, il n’y avait personne qui venait. Finalement il levait la voix. Mais sa voix était encore trop rauque et sec.[/i]

« Il y a quelqu’un ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 27
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Sam Avr 23 2011, 00:06

Le jeune homme aurait tellement voulu qu'une Amazone finisse par lui donner le coup de grace quand il avait attaqué Ely. Et pourquoi cette idiote ne l'avait pas tuée, c'est bien ce qu'elle rêvait de faire depuis qu'ils se connaissent. Mais la non, elle avait juste esquivée l'attaque du blessé et avait finit par l'assommer pour qu'il ne puisse pas recommencer. A présent Dyncan ne pouvait espérer qu'une chose que la mort vienne le prendre dans son sommeille, qu'elle vienne déposer son doux baiser sur ses lèvres afin de l'entrainer avec elle dans l'autre monde. Une monde ou il échappera à la guerre et à la torture et ou son âme ne sera plus hanté par l'Amazone dont ou il est amoureux. Endormi il ne sentait pas la douleur, il était paisible, c'est comme s'il flottait dans un noir total, un lieu vide de toute vie et de tout végétation. En ce moment il se trouvait bien au milieu de néant, ses pensées étaient comme cette endroit vide. Aucun son ne parvenait à ses oreilles, il ne sentit même pas qu'on le déplaçait et qu'il quittait son village. Rien ne pouvait le préparer à son réveille dans le village des Amazones ou il ne serait plus qu'un chien. Malgré tout le sang qu'il avait perdu, il se ouvrit les yeux alors qu'il était dans une sorte d'habitation qu'il ne connaissait pas. Sa vision n'était pas très clair au début, les formes étaient flou et le son ne parvenait pas clairement à ses oreilles. Mais il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu'il était entouré de guerrière et qu'il allait être soigné. Non, il ne devait pas, si jamais on lui sauvait la vie, une fois qu'il serait en pleine forme on le torturerai encore et encore et il n'a pas envie de souffrir autant. A coté de ça la mort est bien plus douce. La panique la gagna et un coup d'adrénaline lui procura assez de force pour se débattre et pousser les personnes autour de lui. Il balança la première chose qu'il lui tomba sous la main et s'en allant tout en criant qu'elles ne l'auraient jamais. Son ventre saignait toujours et il serait facile de retrouver sa piste. Enfin en même temps, il ne pouvait pas vraiment courir alors fuir...mieux ne vaut ne pas y penser. Une femme l'attrapa avant qu'il ne sorte de la maison, mais il lui donna un violent uppercut qui la fit tomber lourdement sur le sol. Il put sortir dehors, cinq mètres plus loin il s'effondra sur le sol sous les yeux de tout le village. Les personnes qui s'occupaient de lui juste avant arrivèrent et le trainèrent de nouveau à l'intérieur. De nouveau, il se débattit en hurla à plein poumon. Non, il ne se laisserait pas faire. Puis plus rien, le voila de nouveau dans le noir complet.

Ce n'est que plus tard qu'il ouvrit de nouveau les yeux en criant et se débattant. Manque de chance, on l'avait attaché au lit afin qu'il ne puisse pas s'enfuir. Il constata qu'on avait soigné ses blessures, mais ça n'empêche pas qu'il a perdu beaucoup de sang et qu'il est très faible. Le jeune soldat força sur les liens mais ceci étaient trop solide, et de nouveau il tomba dans les pommes. Combien de temps avait bien put s'écouler avant qu'il ne reprenne conscience ? Toujours est t'il qu'il crut entendre une voix, peut être qu'il n'était pas le seul soldat a avoir été capturé. Ce n'est que la deuxième fois qu'il reconnu la voix de son vieille ami qui ne l'est plus aujourd'hui. Devait t'il vraiment lui répondre, qu'est-ce que ça lui ferait de savoir que la personne qui a voulu le tuer se trouve dans le même bâtiment que lui.


-Oh ferme la ! J'ai aucune envie de discuter avec toi Elouann
aboya Dyncan toujours aussi peu sympathique.

Le jeune homme pensait déjà à son qu'il allait subir et ça ne le réjouissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Sam Avr 23 2011, 10:29

Dyncan… Le jeune homme qui se trouvait non loin de lui était Dyncan. Elouann se tut pendant un long moment. Ainsi elles avaient prit Dyncan comme otage ? Pourquoi ? Puis la discussion avec Maeve lui revenait à l’esprit. Elhiès… L’amour avait été réciproque à en croire sa femme. Tournant la tête vers le plafond, Elouann réfléchit un long moment. Qu’est-ce qui s’était passé après qu’il soit tombé à terre ? Il n’arrivait plus à s’en souvenir. Est-ce que Maeve allait bien ? Est-ce que Khany allait bien. Tant de questions qui restaient malheureusement in répondu. Tournant sa tête vers Dyncan, ce ne fut qu’à ce moment-là qu’il remarquait qu’il était attaché au lit. De mécanisme il relevait ses bras, afin de voir si il était attaché ou non. Mais bien sure que non. Il était leur allié, leur ami, pourquoi l’attacher. A l’attention de Dyncan, il dit.

« Va donc crever, Dyncan. »

Lui non plus n’avait pas envie de parler avec l’homme qui venait presque de le tuer. Pour lui s’était bien claire, même si il avait fait la même chose à Dyncan, il avait essayé de le tuer. C’était son ennemi. Espérer qu’il change de camp par amitié ou encore par amour pour l’amazone, avait été stupide. C’était maintenant qu’il s’en rende compte. Qu’il soit encore en vie le surprenait qu’à moitié. Les amazones tuaient sans merci, mais quand il s’agit de prendre leur vengeance, c’est des vrais harpies. Et peut-être qu’elles avaient eu peur qu’il ne survit pas ? Peu importe les raisons pourquoi Dyncan se trouvait là. Il n’en avait rien à faire, et c’était la dernière personne à qui il devait demander de l’aide. Pas après ce qu’il vient de faire. Essayer de se relever en même moment qu’une amazone rentrait dans la pièce et l’obligeait à se recoucher, chose qu’il finit par faire contre toute envie.

« Maeve… Khany… »

– La princesse est blessé, on est entrain de la soigner. Quand à la sorcière, elle est partie avec une jeune inconnue. Mais elle allait bien.

Khany allait bien… Maeve était blessé, il voulait la voir. Il devait la voir. Mais au moment ou il voulait se mettre en position assis, son ventre lui faisait atrocement mal et l’amazone le poussait à nouveau sur les draps. Elle lui ordonnait de rester allonger et de se reposer, qu’il ne devait pas l’obliger à l’attacher comme le soldat. Hochant doucement la tête, signe qu’il allait se tenir calme, car la dernière chose qu’il voulait s’était de se retrouver attaché comme Dyncan. Néanmoins au moment ou l’amazone quittait la maison, il se relevait doucement. Grimaçant de temps en temps, il s’arrêtait en position assise. Ses yeux s’arrêtaient sur Dyncan mais il ne lui dit rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 27
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Lun Avr 25 2011, 22:23

Et maintenant, que fait t'il ? Attaché au lit il ne peut rien faire, ni fuir, ni même se tuer. C'est tellement nul. Il contempla le plafond en essayant de ne pas penser à la douleur qui lui tirailler le torse. Enfermé avec Elouann, qu'elle chance ! Qu'est-ce qu'il peut bien lui dire ? Ou faire ? Franchement il ne voit rien qui puisse être intéressant. Le jeune homme n'avait pas l'air non plus d'humeur à discuter avec lui vu comme il l'envoya "chier". Oui, si seulement il pouvait mourir ça lui faciliterai les choses.

-Oh j'aimerai bien ! Au moins j'aurai plus avoir ta tronche de sale traite ! lança t'il sans la moindre envie d'être gentil.

S'il voulait venir le tuer et bien qu'il le fasse, qu'il vienne finir son boulot ça lui épargnera de se faire torturer par la suite. Quelqu'un entra mais il ne s'en occupa pas. Ce n'était qu'une Amazone qui apportait des nouvelles. Que va t'il lui arriver maintenant ? Qu'est-t'il devenu de Ely ? Dyn aurait aimé ne pas avoir ce genre de question en tête. Il ferma les yeux le temps que la jeune femme discutait avec celui qui fut un jour son ami. Quand elle s'en alla, il les rouvrit mais ne tourna pas la tête vers son ennemie.


-Si je suis ici c'est ta faute ! Tout est ta faute ! Je croyais que tout pouvait redevenir comme avant...mais ça ne le pourra jamais.

[dsl mais j'ai vraiment rien à dire ! On peut pas dire que Dyn et Elouann aient très envie de faire la causette après tout ça ! Je sais pas si on peut faire intervenir Eli, Maeve ou quelqu'un d'autre ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Mer Mai 04 2011, 02:09

Je souris. Elhiès était vraiment quelqu'un de bien, j'en étais sûre. Elle n'avait pas pris de nouvelles de Dyncan. Et ça ne m'étonnais pas vraiment en fait à vrai dire je m'en voulais déjà de mes paroles. Je n'aurais jamais du lui demander ça, c'était bien trop personnel. Et -je pense- nous ne nous connaissions pas assez pour que je puisse moi avoir cette conversation avec elle. Aussi je me contentais de hocher la tête à sa réponse. Elle était une fière amazone et je voyais tout à fait où était le problème. Mais son amour pour lui se voyait comme le nez au milieu de la figure. Enfin peut être que moi je le voyais aussi clairement parce qu'elle m'avait indirectement mise au courant un peu avant? Je ne savais pas. Mais ça se voyait pour moi.

Elhiès répondait tout de suite à ma demande d'avoir quelques habits pour me couvrir. Pas par pudeur mais par respect. Elle se leva et puis alla chercher une tunique. Pendant ce temps là je m'inquiétait un peu pour Elouann. S'il s'était réveillé on serait venu me trouver non? Mais en même temps … s'il lui était arrivé quelques chose on serait venu me trouver aussi. Alors pourquoi … est ce que je n'avais pas plus de nouvelles que ça. Je commençais à me mordiller la lèvre inférieure de réflexion quand mon amie me ramenait une tunique large. Je lui souris et la passais le plus délicatement possible en essayant bien de ne pas arracher mes bandages. Mais ça y est. Je n'aurais pas du me montrer sèche envers Elhiès, je ne lui en voulait pas a elle, mais bien à celui vers qui son affection se portait. Dyncan … Je soupirais en l'entendant tenir à son point de vue. Bon je ne dirai donc rien de plus.

Je souris quand elle déclarait ne pas vouloir être amoureuse de lui. Représenter tout ce qu'elle détestait. Et je souris tendrement. Oui j'avais une affection pour elle, sans savoir pourquoi. Mais je l'appréciais. Elle était sincère et perdue. « L'amour ne se contrôle pas. C'est quelque chose qui n'a aucune logique. C'est certes bien cruel de tomber amoureux de son ennemi. Mais Elhiès, tu n'y peut rien. C'est pas de ta faute. C'est ainsi c'est tout. » je souris puis ajoutais « Tu sais, j'aime Elouann comme une folle et pourtant au début je ne m'imaginais pas avec lui. Je n'étais pas sensée être avec lui. Je devais sensément épouser un prince, un duc un archiduc je ne sais pas quoi. Et puis … ça m'est tombé dessus quand je l'ai vu. » je souris en posant ma main sur la sienne pour la rassurer « Nos situations sont loin d'être comparable et je ne prétend pas le faire non plus, mais c'est surtout pour te prouver que ça ne se programme pas vraiment. Certes dans les noce arrangées il peut naitre de l'amour, mais l'amour sauvage, le vrai, il nait de situation totalement libres, comme le lierre il s'immisce partout et ne lâche pas. Qu'on le veuille ou non. » je souris doucement.

Je ne voulais pas spécialement que Dyncan meure. Oh je l'avoue, en voyant l'état d'Elouann tout à l'heure sur le champs de bataille oui je l'avais voulu. Mais ma raison m'avais rappelé la réalité. Je ne pouvais pas, ça ne servirait à rien. Puis ça n'était pas à moi de choisir. C'était à lui, Elouann.

Puis nous nous levions et je la suivais à travers le village m'arrêtant de temps en temps pour saluer les amazones que je croisais. Une fois entrée dans la maison je ne pus m'empêcher d'ignorer la douleur toujours un peu présente dans mon dos et courir au chevet d'Elouann. « Elouann!! » dis-je en m'asseyant à ses côtés et posant ma joue sur son torse. « Ca va? » demandais-je doucement en posant ma main droite sur son épaule et caressant doucement du bout des doigts sa joue. J'avais eu si peur de le perdre. Je n'aurais pas pu supporter de le savoir loin de moi s'il était mort et pas moi.
Je m'excuse grandement pour le retard! :$

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Jeu Mai 05 2011, 22:16

Bon on fait donc: Elouann – Dyncan – Elhiès – Maeve?

Se relevant doucement péniblement, il savait qu’il n’allait pas réussir à sortir de cette pièce sans ouvrir sa blessure. Mais rester ici, alors que Maeve avait peut-être besoin de lui ? Non ca il ne pouvait pas le supporter. Sans parler qu’il ne se trouvait pas vraiment dans une compagnie agréable. Et en parlant de Dyncan, voila que ce dernier se mit à parler. Ah ! Croire que tout allait redevenir comme avant ! Et il devait croire ca ?

« C’était avant de me poignarder ou avant de menacer ma fille ? »

Dyncan n’avait jamais pensé à que tout puisse redevenir comme avant. Il lui avait bien fait comprendre que son côté était Brisdan et que dans ses yeux il était un traitre. Et encore ca, il l’avait bien montré sur le champ de bataille. Et maintenant il allait le faire croire qu’il avait espéré que tout puisse redevenir comme avant ?

« Ou c’est peut-être après être tombée amoureuse d’Elhiès… »

Et oui.. Malheureusement pour Dyncan, Elouann savait maintenant de qui Dyncan était tombé éperduement amoureux. Si en même temps que Dyncan n’avait pas parlé d’une amazone et qu’une amazone n’avait pas parlé d’un amour pour un soldat à Maeve, Elouann n’aurait surement jamais su de qui il s’agissait. Mais le destin en a voulu autrement. Oh oui, il le savait et après ce que Dyncan venait de lui faire, il n’allait pas oublier d’aussi vite ce détail. D’ailleurs en parlant de ca… Maeve rentrait dans la maison et venait immédiatement se poster près d’Elouann, qui dans une habitude voulait se relever, mais sa blessure ne le lui permettait pas et il du se forcer à ne pas se plier en deux de douleur.

« Doucement princesse… Ca va. Mais faut quand même avoir un peu de patience. Je ne guéris plus aussi vite qu’avant. »

Avec plein d’amour il caressait les cheveux de Maeve. Elle allait bien, ils allaient bien. Car pour lui tout tournait autour d’elle. Puis alors qu’il profitait des retrouvailles avec sa femme, il remarquait la fine silhouette qui l’avait suivit et qui était resté dans l’ouverture de la maison. Elhiès….

« Ne reste pas là. Rentre. Je suis sure qu’il y a quelqu’un qui aimerais te voir… »

Posant son regard froid sur Dyncan il se retournait par la suite vers Maeve.

« Pourquoi est-ce que j’ai à supporté sa présence ? »

Oh oui, si les autres jours, il avait parlé de Dyncan d’une manière amicale et pleine d’envie de retrouver leur amitié, aujourd’hui c’était bien différent. Peut-être coup de la colère ? Ou est-ce que c’était plus profond que ca ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 27
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Ven Mai 06 2011, 20:38

Non, plus rien ne serait jamais comme avant et ça pour toujours. Même sa vie ne serait plus la même s'il doit rester enfermé ici. Coincé chez les Amazones ou ses ennemies ne feraient qu'une bouchée de lui et en profiterait pour lui faire subir les pires souffrances. Franchement, il aurait préféré mourir au combat que de se retrouver ici avec Elouann. Mais voila, c'est la guerre et les choix de l'adversaire ne sont pas toujours les nôtres. On le tuerait peut être mais après lui avait fait subir une vie de chien. Comment lui un grand soldat pourrait devenir le larbin de ces femmes là...non jamais ! Alors il sera torturé encore et encore jusqu'à ce qu'il cède ou qu'il meurt. En gros son destin n'était pas très folichon maintenant. Quoi qu'il pourrait peut être toujours essayer de s'échapper. Ou alors avec un peu de chance Ely accepterait de le laisser partir, enfin c'est pas sûr. Les Amazones ne sont pas du genre à laisser partir un esclave et si ça arrive ce n'est pas voulu. Il n'avait pas envie de parler à son ancien ami, il laissa parler seul et ne riposta pas à ce qu'il venait de dire. Qu'il dise donc ce qui lui chante, peut être que s'il ignore, il lui fichera la paix.

Mais voilà qu'une femme entra et lui sauta presque dessus, vu la marque d'affection entre eux, il comprit que c'était sa femme. Il tourna la tête pour regarder le mur de l'autre coté. Comme s'il avait besoin d'assister au retrouvailles du couple. Il n'entendit même pas le soldat dire à quelqu'un d'entrer. Ce n'est que quand il demanda pourquoi il devait le supporter que Dyn tourna la tête et lança un regard noir à Elouann. Parce que lui peut être qu'il avait envie d'avoir à le supporter. Oh ben c'est la meilleure.


-Tu crois peut être que j'ai demandé à avoir à partager une chambre commune avec toi ! Plutôt mourir ! D'ailleurs, tu devrais retourner t'entrainer et apprendre à tuer comme il faut, au moins je serai plus de ce monde à l'heure qu'il est pour avoir à te supporter !


Le jeune homme ne s'était pas montré agréable et il n'en avait pas envie. A quoi bon l'être avec l'ennemie. Oh tient, peut être que s'il est infecte avec tout le monde on finira pas le tuer plus rapidement ou par le libérer. Oh se pourrait être un plan qui pourrait marcher, enfin à voir ! Il vit l'ombre s'approcher, celle d'Eli. Que faisait t'elle la ? Elle n'avait rien à faire ici et de toute manière il ne voit pas ce qu'il pourrait lui dire. Alors, il leva les yeux vers le plafond sans rien dire. Ce n'est pas lui qui parlerait le premier, de toute manière il est en colère contre tout le monde aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhiès Rachan
"J'ose tout ce qui sied à un homme, qui n'ose plus n'en est pas un."
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 10/01/2011
Localisation : Les Montagnes
Votre Citation du jour : Qui que l’on soit au fond de nous, nous ne sommes jugés que d’après nos actes.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Dim Mai 08 2011, 18:28

Quand une tornade affronte un volcan, ca fait plus que des étincelles. Elhiès se trouvait là, dans l’ouverture de la porte, à examiner la scène. D’un côté il y avait le tableau parfait de l’amour, de l’union entre l’homme et de la femme. De la parfaite harmonie et de respect. Et de l’autre côté, il y avait de la haine avec une graine d’amour, l’envie de toujours avoir le dessus l’un sur l’autre et l’incapacité de trouver un avenir. Et devinez dans quel des deux tableaux Ely se trouvait. Bien sure, le mauvais ! Comme d’habitude. Lorsque Dyncan ouvrait sa bouche, elle lèvait les yeux vers le plafond et l’irritation montait immédiatement en elle. Voila qu’il se devait de l’ouvrir et de dire des conneries. Franchement ! Pourquoi est-ce qu’elle l’aime !? Croisant les bras, elle fit quelques pas en direction d’un Dyncan, qui bien sure refusait de la regarder.

“On peut aussi te mettre dans une cellule, si tu préfères…”

Et oui… Amour impossible. Des mots affectueux telle que Maeve venait de faire à Elouann, Ely en était presque sure que cela n’allait jamais sortir de sa bouche. Pas parce qu’elle ne les pensait pas. Mais pour la simple raison qu’elle était beaucoup trop fière pour dire des telles choses. Surtout à Lui, expressément pas à lui. Tout ce qu’elle détestait et tout ce qui lui plaisait en même temps. Quelle affreuse contradiction ! Quoi qu’ils fassent, ils revenaient toujours à la même casse départ. La haine, la bataille et l’amour. Quand est-ce que cela allait s’arrêter ? Ah Elhiès se le demandait bien. Son regard se baladait sur Dyncan. Tiens il était attaché… Un petit sourire s’affichait sur ses lèvres. Lui qui n’aimait pas être dominé et être piégé.. voila d’où venait son irritation. Et bien sure, peste comme elle est, elle ne pouvait tout simplement pas s’en empêcher. S’asseyant près du lit de Dyncan, elle approchait ses lèvres de son oreille et lui murmurait quelques mots, simplement pour l’énerver encore plus. Ca allait lui apprendre de toujours se moquer d’elle pendant des combats.

« Alors… Qu’est-ce que ca te fait d’être prisonnier et dominé ? Tiens… il me semblait que tu m’as même juré jamais devenir le toutou des amazones… T’es mal barré en ce moment. »

Pour l’énerver encore plus, elle lui caressait doucement les cheveux. L’énerver et l’irriter étaient une manière plus facile à gérer son amour pour lui. C’était étrange, mais c’était le cas. Le fait de le taquiner et de se moquer de lui, pouvait être vu pour de la provocation et de la moquerie par ses amies amazones, mais par Maeve cela pouvait être vu comme de la taquinerie amoureuse. Et c’était surement un peu les deux. Mais faut également avouer qu’Elhiès ne savait tout simplement pas comment elle devait réagir face à Dyncan. Il y avait tellement de sentiments qui montaient en elle lorsqu’elle fait face à lui. Elle n’a jamais apprit comment il faut réagir dans des telles circonstances, sans parler qu’elle ne sait pas comment il faut agir avec Dyncan. Ce qu’il faut dire pour le faire taire ou le rendre moins docile.. Enfin si elle connaissait une manière, mais pas sure que ca soit réellement la bonne et elle ne serait surement pas vu de bonne œil par ses sœurs guerrières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Mar Mai 10 2011, 15:30

J'étais tellement contente de le revoir. Sain et sauf. Il m'avait tellement manqué. Il m'avait tellement fait peur! Je ne pourrais pas imaginer ma vie sans lui. Alors il n'étais pas question qu'il meurt, qu'il parte loin de moi. Voilà pourquoi je me précipitais à son chevet. Il essayait de se relever doucement mais il ne fallait pas tout comme moi lui aussi avait besoin de repos. « Shhh. Ne bouge pas mon chéri. » doucement je m'allongeais à ses côtés après avoir déposé un baiser sur ses lèvres « J'ai eu tellement peur » dis-je en me collant à lui tout en essayant également de ne pas lui faire mal ou de ne pas me faire mal mais sa présence était bénéfique. « Tant que tu guéris c'est tout ce qui compte »

Je posais mon front contre son épaule brûlante et fermais les yeux sans écouter réellement ce qui se passait autour, ne sentant que la main d'Elouann dans mes cheveux. Je savais qu'il y avait Dyncan dans la pièce et Elhiès non loin. Mais je profitais de retrouver mon mari en vie. Je l'entendis proposer à Elhiès d'entrer puis me demander pourquoi il devait supporter sa présence. Je soupirais puis ne rouvrant pas les yeux je dis simplement. « C'est pas l'envie de le tuer qui a manqué. Surtout après ce qu'il avait fait. » rien que repenser au corps inanimé de mon mari me faisait mal au ventre. « Et puis je me suis dit que … la mort était une peine trop douce pour lui. Que je n'avais pas le droit de faire ça. C'est à toi de choisir. » je relevais doucement la tête pour regarder Dyncan et ajoutais « Je pense qu'il souffrira plus en étant prisonnier des amazones qu'en étant mort » un petit sourire aux lèvres. Oui il le méritais. Mais les paroles de Dyncan m'énervèrent de suite et je me relevais tout de suite sans faire attention à mon dos et même si ça crispa tout mes muscles je ne dis rien me contentant de serrer les dents. Je regardais Dyncan, non franchement j'étais désolée pour Elhiès, c'était triste pour elle, mais si j'appréciais l'Amazone, je n'aimais pas le moins du monde celui qu'elle aimait. « Non t'avoir en vie et prisonnier est la plus belle des victoires pour nous Dyncan. Et te montrer désagréable ne nous convaincra pas de te tuer. Enfin pour ma part. » parce que oui j'en avais envie. Mais je savais aussi que rien ne pouvait l'emmerder plus qu'être prisonnier ici. Je sentis doucement ma tête tourner et mon ventre se crisper mais je ne dis toujours rien préférant me rallonger doucement. Ça ne venait pas de mon dos c'était plus profond que ça …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Lun Mai 16 2011, 20:22

Elle rentrait, elle allait bien. Il ne devait plus rien craindre. Soulagé de l’avoir près de lui, il lui caressait doucement le visage, alors qu’elle murmurait des paroles de contentement et de frayeur qu’elle avait pu ressentir.

Oh non tu ne devais pas avoir peur, ma chérie. Je t’avais promit que je ne te laisserais jamais. Que ce n’était pas une petite bataille comme cela qui allait me tuer. Comment tu vas ? On m’a dit que tu t’es blessé pendant le combat ?

Petit combat ? Mouais… Disons tout simplement qu’Elouann aimait bien minimiser les choses. De toute manière petite ou grande bataille, il n’allait jamais laisser Khany et Maeve sans être sure qu’elles allaient bien. Mais comme d’habitude, fallait que Dyncan se mit à parler et à faire entendre son mécontentement sur sa situation.

“Arrête de te plaindre, Dyncan. C’est pas ma faute que tu choisis mal tes alliés, ou encore celle qui fait chavirer ton cœur. Je t’ai donné l’opportunité de te joindre à nous, t’as rien voulu savoir et t’as préféré m’insulter de tout les mots possibles. Alors maintenant ne vient pas te plaindre. Il n’y a qu’une seule personne à qui tu peux en vouloir et c’est toi. Sans parler que toi aussi tu peux mieux t’entrainer… Car si t’aurais été mieux entrainé tu ne serais pas obligé de m’entendre parler. »

Ah quel imbécile et qu’est-ce qu’il foutait là ? Maeve s’était relevé et disait les quatre vérités à Dyncan. Elouann écoutait, tout en restant assis. Il ne pouvait pas vraiment se permettre de se lever pour l’instant. C’était lui qui pouvait choisir de son sort ? Ah trop aimable ! Il n’en avait rien à faire du sort de Dyncan. Qu’on le tue, qu’on le laisse en vie, peu importe. Il n’avait tout simplement pas envie de penser à ca. Lui ce qu’il voulait c’était de ne plus entendre sa voix et encore moins de voir sa tête. Maeve disait qu’être prisonnier des amazones pouvait être encore un meilleur supplice… Mouais peut-etre, mais au fond Elouann ne savait pas si il voulait le savoir mort ou si il préférait le savoir en vie. Du coup, il se tut. Ils en décideront plus tard, lorsqu’il aurait la tête mieux sur les épaules et qu’il pouvait aller ou bon lui semble sans avoir du mal. Mais Maeve demandait mon attention, car elle s’était à nouveau rallongée.

« Maeve ? Ca ne va pas ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 27
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Lun Mai 16 2011, 20:59

Malchance quand tu nous tombes dessus, tu tombes vraiment pas à coté ! Pour être dans le pétrin on peut dire que Dyncan l'est encore plus que jusqu'au cou. Prisonnier dans le camp adversaire, on venait de le soigner. Oh vous pensez peut être que c'est cool, mais non, si on le garde en vie c'est pour faire des choses encore pire. Si seulement ce coup d'épée aurait put lui être fatal, il ne serait pas la attaché à ce bon sang de lit et surtout à devoir entendre Elouann. Et dire qu'un jour ils étaient amis...difficile à imaginer maintenant. Son amazone favorite entra, enfin favorite parfois il se dit qu'il fait vraiment de très mauvais choix. Il ne la regarda même pas, il n'avait pas envie de la supporter. Pour une fois qu'il n'a pas envie de lui sauter dessus c'est bien rare. Mais la tout le dégoutait, on lui réserve un sort qu'il ne veut pas. En plus on lui fait supporter l'autre ! Il demanda bien pourquoi on avait fait "exprès" de le mettre dans la même pièce que lui. Ely dit qu'il aurait put le mettre en cellule, oh bon sang, à coté de ça la cellule de prison c'est le quatre étoiles.

-Je préférai me trouver dans une porcherie plutôt qu'avec ce traite ! lança t'il à l'intention de Elouann bien qu'il ne faisait que répondre à Ely.

L'homme lui demanda d'arrêter de se plaindre, qu'il compte la dessus ! S'ils décident de le garder en vie, vous pouvez être sûr qu'il va être infecte avec tout le monde. Personne ne pourra le supporter, ça je peux vous le garantir. Elouann ne comprendra jamais que Dyn ne peut pas trahir comme ça son royaume. Lui l'avait peut être fait par amour, mais lui il refuse. Comment pourrait t'il se battre contre ses frères d'armes, ceux avec qui il va boire, ceux avec qui il rigole, ceux qui sont devenus des amis. Elouann à surement oublié tout ça aveuglé par l'amour, mais Dyn non.


-Oh ferme là ! Tu peux dire ce que tu veux, mais moi je ne suis pas un traite comme toi. Tu as trahis ton royaume, tu as trahis tes amis, tu nous à tous trahis et vendu à l'ennemie pour ta pouffiasse !


Les paroles du jeune homme n'était pas gentil, elle était méchante et cinglante mais c'était fait exprès. Qu'il le haïsse, que tout le monde le haïsse. Car il ne cachera pas ce qu'il a à dire ça vous pouvez en être sur. Maeve dit alors qu'il ne serait pas tué car l'esclavage serait bien pire. Elle avait raison, devenir un esclave n'avait rien d'intéressant, ça ne lui plaisait pas, c'était même une honte. Mais s'il le faut il trouvera bien le moyen de mourir. Par exemple, il peut refuser de s'alimenter, de boire, frapper ou tuer une amazone peut être que par vengeance elles le tueront. Pour ça Dyncan ne désespère pas, s'il veut mourir il trouvera un moyen. En tout cas ce qui est sûr c'est que Maeve, il ne la porte pas dans son cœur. Il la regarda alors qu'elle lui parlait. Droit dans les yeux. Le soldat n'est pas du genre à se soumettre.

-Tu le regretteras Maeve ! répondit t'il sans la lâcher du regard. Peu importe si je dois être damné pour ça, mais je te garantie que je te le ferai payer, tu souffriras tellement que tu me suppliera de t'achever ! Un sourire malsain se dessina sur ses lèvres, un sourire terrifiant à glacer le sang, le genre de sourire qui vous fait froid dans le dos. Tu le regretteras, j'en fais le serments !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhiès Rachan
"J'ose tout ce qui sied à un homme, qui n'ose plus n'en est pas un."
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 10/01/2011
Localisation : Les Montagnes
Votre Citation du jour : Qui que l’on soit au fond de nous, nous ne sommes jugés que d’après nos actes.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Mar Mai 17 2011, 20:10

Aux paroles de Dyncan, l’entendant parler avec une telle haine et froideur dans la voix, Elhiès posait ses yeux dans la direction du soldat qu’elle aimait. Pourquoi autant de haine envers Maeve ? Parce qu’il lui avait ‘volé’ son meilleur ami ? Parce qu’elle le condamnait à être esclave ? Peut-etre un mélange des deux. Quoi qu’il en soit, Elhiès réagissait instinctivement. Sortant son épée du fourreau, elle pointait l’épée sous la gorge de Dyncan.

« Tu devrais d’abord passer sur mon corps mort, si tu veux arriver jusqu’à Maeve. »

Que les choses soient clair. Bien qu’elle le déteste, qu’elle savait qu’il était un soldat, qu’il n’aimait pas Maeve. Les propose de Dyncan faisait du mal à Elhiès, car là, bien qu’elle pensait connaître pas mal de ses défauts, elle n’aurait jamais pensé qu’il pourrait avoir une aussi grande haine envers quelqu’un. Pas envers Maeve, quelqu’un qu’Ely considérait comme une amie, qui pouvait comprendre son amour pour le soldat et qui ne l’avait pas dénoncé. Non si vraiment Dyncan voudrait prendre sa vengeance, il devrait la tuer d’abord. Dégageant son épée de la gorge de Dyncan, elle l’attrapait par les cheveux, tirant la tête légèrement en arrière. Approchant ses lèvres de l’oreille de Dyncan, elle lui murmurait afin que ni Maeve ni Elouann puisse entendre ses paroles.

« Si tu la touches, n’es qu’un cheveu. Je ne te le pardonnerais jamais. Et cela ne sera pas l’extase que tu frôlera mais l’agonie. Ca je t’en fait le serment. »

Elle le lâchait brutalement et se retira. Non elle ne le reconnaissait plus. Il était devenu le parfaite ennemie, quelqu’un qu’elle ne pouvait que détester. Quelqu’un de froid et remplit que de haine. Il n’y avait pas un seul grain de l’ironisme ou encore de la passion qu’il l’avait fait ressentir il y a encore quelques jours de cela.

« Si cela ne vous dérange pas, je me retire. Je suis chez moi si jamais vous avez besoin de moi. J’appelerais une amazone pour qu’elle garde la porte, si vous avez besoin de quoi ce soit, il vous suffit d’appeler. »

Elhiès avait eu de la chance… Oui de la chance qu’elle avait perdu sa mère à un très jeune âge. Cela lui avait apprit à rester indifférente à des situations critiques. A des situations ou elle ne savait pas comment il fallait réagir. A une situation comme celle-ci. Son cœur était entrain de se déchirer et cela faisait mal. Mais elle ne laissait rien apercevoir. Beaucoup trop fière. Mais elle avait besoin d’être seule, de ne voir plus aucun d’entre eux. De se renfermer chez elle. Sortant de la maison elle se dirigeait vers son chez elle.

FIN pour moi, à moi que vous avez encore besoin de moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Mar Mai 17 2011, 20:29

Je savais bien qu'il ne me laisserait pas comme ça. Mais quand même ça pouvait arriver. Je savais bien qu'il ne le voulait pas qu'il ne le supporterait pas tout comme Khany et moi ne le supporterions pas. Mais j'avais toujours peur dans ces moments là de les perdre tout les deux. Qu'est ce que je ferais sans eux. Je ne serais plus rien. C'est impensable. Non franchement je ne pourrais pas.

« Je sais mais … je ne peux pas m'empêcher d'avoir peur pour toi et Khany, tout le temps. » je souris en le regardant. « Hm oui … » je ne voulais pas l'inquiéter et encore moins l'énerver il n'avait pas besoin de ça. Et pourtant je savais que ça le ferait. « J'ai croisé Arzhur. » je baissais les yeux ainsi que la voix. Je n'aimais vraiment pas ça, mais il devait savoir, il valait mieux qu'il l'apprenne de moi plutôt que de la bouche de Khany ou d'une amazone. « Qui m'a laissé un petit … souvenir. » avec précaution je relevais ma tunique dans le dos pour lui montrer le grand pansement qui barrait mon dos. Bien trop tôt il verrait cette blessure qui courant de mon épaule à ma chute de reins. J'en voulais à Arzhur et je lui ferais payer il pouvait en être sûr. Je ne le laisserai pas s'en sortir ainsi. Mais j'avais peur qu'Elouann lui en veuille aussi. Ce qui pourrait être compréhensif cela dit.

Dyncan se plaiganit et ça me faisait bien rire, franchement il allait falloir duc courage à nos amies amazones pour le supporter, mais au pire un bon coup sur la tête le fera se taire. Et puis la situation était tellement drôle. Dyncan prisonnier des amazones. Si je n'avais pas mal dans le dos j'en aurais bien ri. C'était une bien meilleure punition que la mort. Elouann avait raison. Son ami, enfin ami … plus vraiment le cas désormais … avait eu le choix la possibilité de se joindre à nous. Ce n'est pas comme s'il n'avait pas été au courant! Il n'étais pas un traitre. Hm je souris. « tu n'es pas un traître Dyncan, attend que tes chers amis apprennent que tu es amoureux d'une amazone. A un tel point que tu ne peut même pas la tuer. Je doute qu'après ça on t'accueille en frère à Brisdan! » je ne relevais même pas le « pouffiasse » Dyncan et moi n'avions jamais été amis. Et il pensait autant de mal de moi que j'en pensais de lui. Cependant je crus bon d'ajouter « Si tu avais été un ami Dyncan, comme tu le prétend. Tu aurais cherché à comprendre pourquoi il avait fait ça. »

Puis Dyncan commença des menaces adressées directement à moi. Mais au lieu de me faire peur comme je pense qu'il le voulait ça n'eut pour effet que de me faire rire. « Je n'ai pas peur d'un simple soldat comme toi Dyncan. Tu peux me maudire autant que tu veux. Tu peux me vouloir morte, ou me faire souffrir, jamais je ne te donnerais la satisfaction de te demande de m'achever. Je n'ai pas peur de mourir je n'ai jamais eu peur de mourir. Et ce n'est pas tes menaces qui vont me faire changer sur ce point! »

Je détournais le regard quelques secondes sentant mon estomac se tordre en deux. Mais j'avais encore une chose à ajouter et je l'ajouterais « Elouann est peut être un traître à tes yeux mais lui au moins est heureux. Il est aimé et a une famille qui tient à lui. Des amis et des alliés qui tiennent à lui. Une femme qui veille sur lui qui l'aime. Une fille qui l'adore. Il n'a peut être plus le royaume. Mais au moins il a de l'amour. Il est respecté pour ce qu'il est, un prince. Pas une simple soldat qui sert le royaume comme un bon petit mouton. Est ce que tu peux en dire autant aujourd'hui Dyncan? » mes paroles avaient été blessantes froides et très cassantes. Jamais il ne pourrait se comparer à Elouann. Elouann était un prince il avait choisi de penser par lui même, au risque de se mettre à dos tout ses amis et son pays. Il était mille fois plus courageux que ce Dyncan. La réaction d'Elhiès me surpris. Et me toucha également. C'était une amazone que j'appréciais vraiment beaucoup. « Bien sûr oui tu peux y aller Elhiès. Encore merci pour tout! »

Mes joues échauffées par la colère que la présence de Dyncan provoquait ainsi que la douleur encore assez présente et ce je ne sais quoi dans mon estomac, je me rallongeais auprès de mon mari qui comme toujours s'inquiétait pour moi. Je hochais négativement de la tête.

« Non non ça va aller. J'ai juste besoin de m'allonger »

Mais soudain mon estomac se souleva et je n'avais envie que d'une chose. Vomir. Le stress de la bataille retombait. Et les effets somatiques commençaient à faire leurs effets. Je me relevais vivement sans faire attention à mon dos qu'en réalité je fis souffrir bien plus que je me m'en rendit compte et me précipitais dehors pour aller vomir quelques pas plus loin. Je ne gérais pas le stress aussi bien que je le pensais il semblerait. C'était bien ma veine. Une main dans les cheveux et l'autre posée sur mon ventre qui me torturait encore je laissais quelques amazones m'amener de nouveau dans la tente pour me rasseoir et me donner une bassine d'eau fraîche pour me débarbouiller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Mer Mai 18 2011, 13:57

“QUOI!”

Arzhur… Rah, il ne l’avait jamais aimé. Toujours à trainer autour de Maeve…. Le fait que Maeve avait rencontré son cousin, ne lui fit pas du tout plaisir. Mais la suite était encore bien plus grave. Lorsqu’elle remontait sa tunique et lui laissait apercevoir la blessure, les yeux d’Elouann se remplissaient d’une colère noire. Ce con allait lui payer ca !

« Si un jour, je le rencontres, il va souhaiter de ne jamais avoir levé le petit doigt dans ta direction. »

Oh oui, il était en colère. Et les paroles de Dyncan ne faisait qu’amplifier sa colère. Mais Maeve était plus rapide que lui et commencait à faire un sacré discours à Dyncan. Des paroles qu’il ne pouvait qu’admirer. Un discours honnête, blessante mais en même temps d’une certaine classe. Toute l’allure d’une reine. Du coup, Elouann se calmait doucement et laissait parler Maeve, qui avait pas mal de choses à dire d’ailleurs. Mais elle ne fut pas la seule. Elhiès également se mit à s’adresser à Dyncan. Bien que ses paroles à elle furent courtes, Elouann examinait le visage de l’amazone. Froide et distante, il essayait néanmoins de voir outre cela. Car si elle n’avait que joué avec lui, comme il l’avait cru avant d’en parler avec Maeve, elle ne serait surement pas là et aurait défendu les paroles sur son sort et sur l’amour entre elle et Dyncan. Mais elle s’était toujours tu. Ah l’amour quand tu nous tiens. Finalement l’amazone demandait de l’excuser, qu’elle voulait rejoindre son chez elle. Elouann la regardait partir. Et puis dans un élan de.. ah je ne sais pas trop quoi.. de folie ? De rage ? D’amusement ? Il applaudissait Dyncan.

« Bravo, Dyncan ! Je te savais déjà con et autodestructeur. Mais j’ignorais que t’aimes tuer ceux qui se préoccupaient de ton sort, à petit feu ! Franchement je te félicite. »

Il ne s’en rendit peut-etre même pas compte. Mais le fait d’essayer d’énerver tout le monde, sa façon de vouloir détruire toutes ces chances de survie, son animosité envers tout ceux se trouvaient dans le camp, touchait directement l’amazone. Dans son orgueil de ne pas vouloir être un prisonnier, il était tout simplement entrain de détruire celle qu’il aime sans s’en rendre compte.

Mais son inquiétude envers sa femme changeait très vite l’amusement qu’il avait ressenti en réfléchissant à ce que Dyncan était entrain de créer. Lorsque Maeve sortit subitement de la pièce, il se relevait et voulait la suivre, mais dans un cris de douleur, il dut se laisser tomber de retour sur le lit. Finalement Maeve revenait et s’allongeait doucement, il la regardait remplit d’inquiétude, ne sachant pas ce qu’elle pouvait bien avoir.

« Essaie de dormir un peu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 27
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Mer Mai 18 2011, 17:19

Dyncan n'avait pas l'intention de se taire et il parla, il dit ce qu'il avait à dire peu importe si c'était méchant. En faite, il devait le dire surtout si c'était méchant. De toute manière qu'est-ce que ça lui apporterait de le fermer et d'être gentil ? Rien car il serait traité de la même manière et il se fou d'avoir un minimum de respect. Car il ne veut ni être prisonnier, ni esclave. Plutôt mourir que d'être leur chose. Les accusations qu'il portait à Maeve était surement injuste car il ne la connaissait pas, mais il s'en fichait. Autant être un odieux et grossier personnage face à son ennemie. Dans d'autre circonstance peut être qu'il aurait put apprendre à la connaitre et l'apprécier mais la ça ne sera jamais le cas. La guerre détruit bien des choses et ce n'est que le début. Cette saloperie de Maeve trouva la bonne idée de parler du fait qu'il soit amoureux d'une amazone et que ça fait de lui un traite. Sauf que contrairement à Elouann lui il n'a pas déserté son royaume, il n'a pas trahie les autres. Sur ce point là, elle se trompait.

-Il y a une différence entre aimer et devenir un traite ! J'aime peut être Ely mais je n'ai pas pour autant quitté ceux qui compte sur moi, contrairement à Elouann, lança Dyncan d'un air dédaigneux.

Oh, il avait cherché comprendre, il avait même comprit pour être lui même dans un cas similaire. Ce qu'il ne comprenait pas c'est qu'il n'ait rien dit. Qu'il soit partit comme ça du jour au lendemain sans un au revoir ou un merde. Non, rien, il est partit c'est tout. Ça c'est de la traitrise. Entre être humain normal, il aurait put comprendre le fait qu'il aime quelqu'un, une ennemie. Peut être qu'au final, la situation serait la même mais au moins il en aurait parlé et ça, ça aurait tout changé aux yeux de Dyn.


-Parce que tu crois que partir la queue entre les jambes sans rien dire c'est bien peut être ? Peut être que s'il aurait intelligent il aurait essayer de nous en parler. Mais bon, ce n'est pas ma faute si c'est un lâche ! déclara le soldat moqueusement.

Et il ne fallait pas confondre avec Dyncan qui lui aussi n'a rien dire. Mais sa relation avec Ely est nouvelle et c'était trop tôt pour en parler avec qui que ce soit. Maeve ferait bien d'avoir peur, car il n'est pas obligé de s'attaquer à elle pour la faire souffrir. Ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'il serait plus enclin à utiliser Elouann ou même sa chère fille. Ça lui plairait de les voir souffrir, de les voir torturé ? Non certainement pas. Mais il ne dévoilera pas ça pour le moment. Ce n'est qu'une obscure envie de vengeance qui finira par voir le jour s'il ne trouve pas la mort ou la liberté. D'ailleurs, quand elle eut finit de parler sur ce point là, il éclata de rire, un rire sinistre. Puis elle continua en parlant du fait que Elouann lui avait tout alors que notre pauvre Dyncan n'a rien et qu'il se retrouve seul. Oh mais ne peut elle pas la fermer cette garce. Vous croyez vraiment que Dyn n'a rien à dire à ça ! Voyez plutôt sa réponse :


-Oh mais tu sais ce qu'on dit, Mieux vaut être seul que mal accompagné !

Le jeune homme avait dit ça avec une force de conviction incroyable et du sérieux, comme si tout ce qu'elle avait put dire avant ne l'avait pas atteint le moins du monde. L'amazone se montra un peu violent avec lui. Oh, il savait qu'elle ne serait pas du genre à le laisser faire, mais pourra t'elle le tuer.

-Alors tu ferais mieux de me tuer maintenant, car je te promets que je ne resterai pas sage tant que je serai ici ! lui répondit t'il sur un ton de défie.

C'est à peine si il écouta ce qu'elle lui chuchota à l'oreille, c'était le même blabla habituel. Tout ceci commence vraiment à devenir lassant. Des paroles mais pas d'action... Puis elle s'en alla, c'était mieux ainsi. Il savait qu'il avait du la blesser avec toutes les choses qu'il venait de dire, mais il ne peut pas changer l'homme qu'il est et ses convictions. Elouann se mit alors à applaudir, il lui regarda du coin de l'œil avec un regard mauvais tout en écoutant ce qu'il avait à dire.


-Si t'as rien de plus intelligent à dire monsieur le "Prince" tu ferais bien de fermer ta grande gueule ! cracha t'il comme du venin.

Il détourna la tête pour ne plus avoir à regarder ses ennemies. Il était prisonnier et ne pouvait aller nul part. C'est bien dommage.


[Fin pour Dyn à moins que vous ayez besoin de moi encore]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Ven Mai 20 2011, 01:48

Comme je l'avais prévu. Il n'aimait pas savoir d'où j'avais cette blessure. Bien sûr qu'il n'aimerait pas. Tout comme moi je n'aimais pas le savoir blessé. C'était un truc entre nous. Entre les gens qui s'aiment. Mais il savait pour Arzhur. Et je crois même qu'il a su que mon cousin m'aimait un peu plus qu'il ne devrait. Je ne savais pas, je ne pensais pas que ça soit le cas encore maintenant. Mais ça l'avait été. Et je n'avais jamais compris pourquoi. Il était mon cousin j'avais été élevée avec lui, et je ne le voyais que comme un cousin. Je relevais ma tunique pour lui montrer l'étendue des dégâts. Il le verrait et le saurait bien assez tôt de toutes manières. Plus jamais il ne passerait ses mains dans mon dos de la même manière. Irrémédiablement ses mains seraient toujours attirées vers cette entaille. J'espérais qu'elle disparaisse un peu. Peut être que Khany ou Moira pourra faire quelque chose, mais … qui sait on verra la n'était pas la question pour le moment. Je baissais ma tunique et le regardais sans douter qu'il pensait ses paroles. Et je ne dis rien, puisque … je pensais la même chose. La prochaine fois que je recroiserais le chemin d'Arzhur, il ne s'en tirerai pas aussi bien qu'aujourd'hui.

Dyncan déversais sa bile ce à qui le lui répondais simplement par des paroles pleines de vérité et de sens. Et surtout de passion. Parce qu'il pensait me faire souffrir. Mais ce qui me ferait le plus souffrir c'était si on touchais à ceux que j'aime et ça je m'en doutait il le comprendrait bien rapidement. On pouvait dire ce que l'on voulait de Dyncan et j'étais la première à ne pas pouvoir l'encadrer, mais il était loin d'être bête!

« Tu ne les a pas encore quitté. Mais … attend dix jours, un mois s'ils ne te voient pas revenir … tu crois que tu sera considéré comme quoi Dyncan? Crois moi les lois et les pensées de Brisdan je les connais. » je soupirais. Ses paroles ne servaient à rien. « Laisse moi rire Dyncan. Sérieusement, s'il t'avais dit qu'il m'avait vue dans les bois et qu'il voulait me rejoindre il serait encore un homme libre, vous l'auriez compris, épaulé, aidé? J'en doute Dyncan. J'en doute fortement. » puis il l'appela lâche. Je souris avec un ait mauvais sur le visage « Vaut mieux être un soi disant lâche qu'un mouton qui obéit aux ordres. »

Mais je n'avais pas peur, il ne me faisait pas peur. Et plus qu'autre chose sa réplique me fit rire. « Ceux qui disent ça Dyncan sont ceux qui se voilent la face. L'être humain est fait pour vivre en communauté » je soupirais doucement. Ah quel idiot ça ne servait rien de parler avec lui, mais je prendrais un malin plaisir à le voir prisonnier des Amazones. Même sa réaction avec Elhiès me faisait pitié. Il ne comprenait vraiment rien. Mais c'était pas grave. Il comprendrait bien assez tôt. Et moi … j'avais mal au ventre. C'était horrible. Je m'allongeais un peu et Elouann s'inquiétait un peu. Comme toujours. Mais je ne pus pas rester bien longtemps puisque … me levant avec précipitation sans faire attention à la plaie dans mon dos en phase très et trop jeune de cicatrisation pour que je fasse des mouvements aussi amples … je sortis de la maisonnée et allais vomir dehors. Doucement je reprenais mon souffle et me calmais. De retour dans la maison je n'entendis pas les paroles de Dyncan, mais rien de bien utile. Je me concentrais sur moi même et me rafraichissait le visage doucement en soupirant. Puis en faisant attention puisque mon dos me faisait encore mal. J'avais même l'impression que la plaie s'était rouverte mais je n'osais pas demander, je ne voulais pas inquiéter Elouann. Je m'allongeais aux côtés de mon mari fermant doucement les yeux.
Fini pour Maeve aussi à moins que tu veuilles continuer Elouann. Sinon je suggère que tu réponde en concluant le sujet?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Sam Mai 21 2011, 10:31

Ah quoi bon de parler à Dyncan? De toute façon, il avait réussit à l’énerver et rien que cela ca le satisfaisait déjà. De plus tout les deux savaient qu’il disait la vérité. La seule personne qui pourrait encore l’apprécier, l’aimer et avoir de la pitié pour lui, était celle qu’il était entrain d’éloigner de plus en plus de loin. IL était entrain de creuser sa propre tombe. Mais il ne se préoccupait plus de Dyncan. C’était Maeve qui attirait toute son attention en sortant et en revenant. Elle n’allait vraiment pas bien du tout. Et ce n’était pas à cause de sa blessure. Cela devait être autre chose. Il espérait que ce n’était que le stress et le choque. Mais il avait quand même peur que ca soit autre chose. Néanmoins pour ne pas faire connaître ses peurs, il ne disait rien. Et se contenta de lui dire qu’elle devrait se reposer un peu. Mais c’était néanmoins avec un regard inquiet qu’il la regardait s’allonger. En tout cas une chose était sure, Arzhur n’allait pas avoir une vie facile, ca il se le promettait, il allait apprendre à s’attaquer à Maeve, à sa maeve ! Oh oui il allait s’en mordre les doigts.

Il la regardait s’allonger et petit à petit la peur qu’il avait ressenti en la voyait sortir de la maison, s’en allait petit à petit. Même si au fond de lui, une peur restait encrer et n’allait surement pas partir d’aussi vite. Après avoir jeté un regard sur le prisonnier, il finit par s’allonger et de fixer le plafond à son tour. IL ne savait pas encore ce qu’il allait faire de Dyncan. Et franchement il s’en foutait. Il n’avait pas envie de penser à lui. Que les amazones font de lui ce qu’elles désirent, il n’en avait plus rien à faire de lui de toute facon. Finalement son regard se tournait vers Maeve. Et c’était la dernière chose qu’il voyait avant de tomber dans les bras de Morphée.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   Sam Mai 21 2011, 12:00

FIN DU SUJET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann   

Revenir en haut Aller en bas
 
{fini} Suite scenario I - Dycnan & Elouann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Vinéa :: Les Terres de Vinéa :: Les Montagnes Noires :: Village des Amazones-
Sauter vers: